Bretagne Vivante - Section Rade de Brest

VISITE DU CHANTIER DE L’EX-CLEM. : LE COMITÉ DE VIGILANCE NE PARTICIPERA PAS

Le Comité de Vigilance ex-Clemenceau s’était déclaré satisfait d’avoir été reçu le 5 août dernier à la Direction du Service de Soutien à la Flotte, même s’il ne partageait pas l’optimisme des représentants de la Marine sur la qualité du démantèlement en cours de la coque Q790. Bien que n’étant pas invité es-qualité à la visite du chantier organisée par ABLE UK et la Marine le 25 novembre prochain à Hartlepool, le Comité avait accepté de s’inscrire à travers l’une de ses associations invitées. Le Comité de Vigilance, réuni le 17 novembre, a examiné les modalités prévues pour cette visite (interdiction de prendre des photos, présentation de l’équipement d’un travailleur amiante et du désamiantage à bord par des vidéos de l’industriel ABLE UK,...). Il a conclu qu’ il y aurait peu de possibilités d’exercer un contrôle citoyen. Le comité estime que si Able-UK voulait vraiment la transparence, il permettrait aux associations de Hartlepool et aux syndicats britanniques d’exercer leurs vérifications en matière de protection de leur environnement et de la santé des salariés. Dans l’immédiat ce sont quand même eux les premiers concernés. Le Comité reste très circonspect quant au devenir des produits polluants malgré les assurances données par la Marine. Or, là encore, la visite n’apportera pas de certitude. Le comité est en lien avec "Ban-Asbestos International" pour voir comment exercer son contrôle en ce domaine. Enfin, compte tenu du fait que les frais sont entièrement à sa charge, le Comité s’est interrogé sur l’intérêt d’engager des sommes importantes et un déplacement éprouvant pour ses délégués pour ce qui se présente essentiellement comme une opération de communication de l’industriel en charge du chantier. Le Comité a fait part de ses réserves, dès le 18 novembre, au responsable de la Marine pour l’organisation de la visite. Il se gardait cependant un temps de réflexion avant de confirmer un refus définitif. Pour couronner le tout, l’association "Mor Glaz" a été informée, depuis, que ABLE UK récusait le délégué qu’ils avaient désigné.

Le 19 au soir le Comité de Vigilance ex-Clemenceau a adressé au représentant de la Marine le message ci-dessous :

"Nous avons le regret de vous confirmer que nous ne participerons pas à la visite à Hartlepool le 25 novembre prochain. Si notre message du 17 novembre dernier laissait présager une telle décision, nous avons préféré nous laisser un délai de réflexion et d’échanges entre les différents partenaires de notre Comité de Vigilance, le temps aussi d’explorer toutes les possibilités de nous rendre à Hartlepool dans des conditions raisonnables. Au-delà des difficultés matérielles, ce sont les limites apportées à nos possibilités de contrôle citoyen qui motivent notre décision. Nous regrettons qu’en dépit des déclarations des services de l’Etat (notamment lors de la dernière réunion de la CLIC du 03/12/2008) les conditions d’accès à la visite du chantier n’aient pas été favorisées pour les représentants du secteur associatif.

Dans ces conditions, en l’absence des acteurs associatifs locaux investis dans ce dossier depuis de plusieurs années, cette visite s’apparente de plus en plus à une simple opération de communication du chantier Able UK. Nous sommes dans le regret de constater que la transparence dans le démantèlement de l’ex porte-avions Clémenceau n’est toujours pas à l’ordre du jour. Nous n’en restons pas moins attentifs au déroulement de ce démantèlement , en lien avec nos partenaires sur place. Nous n’excluons pas non plus d’aller nous-mêmes sur place si les conditions s’en trouvent réunies. Nous vous remercions des informations que vous nous avez données le 5 août dernier lors de notre rencontre et souhaitons être informés de la suite des opérations et du résultat de vos différentes visites.

Cordialement pour le Comité de Vigilance ex-Clemenceau : Hervé CADIOU"


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 199158

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSActualités RSSBrèves environnementales   ?

Creative Commons License