Rade de Brest

Accueil > Actualités > Anciens articles > OGM : Une petite victoire provisoire ?

OGM : Une petite victoire provisoire ?

mardi 13 mars 2018, par marc

Adopté au terme d’un vote, où des UMP et des centristes ont rejoint l’opposition, l’amendement 252, du communiste André Chassaigne, prévoit que les OGM ne peuvent être cultivés que « dans le respect des structures agricoles, des écosystèmes locaux, et des filières de production et commerciales qualifiées "sans OGM" ».

Mais Jean-François Copé a déjà prévenu qu’« il faudra revenir sur les amendements qui ne sont pas conformes aux vues du gouvernement », lors de la deuxième lecture, au Sénat.

L’opposition a donc lancé une pétition sur Internet pour défendre le 252. Elle craint que Matignon se contente d’un autre amendement UMP qui prévoit que « les parcs nationaux et les parcs naturels régionaux peuvent exclure la culture d’OGM ».