Rade de Brest

Accueil > Actualités > Anciens articles > Polyglotte ?

Polyglotte ?

mercredi 10 septembre 2008, par Jean Paul

EN VOYAGEANT, LES OISEAUX MIGRATEURS APPRENNENT LES LANGUES ÉTRANGÈRES

Les oiseaux migrateurs entraînent leur oreille aux cris poussés par leurs congénères autochtones devant un prédateur.
Au Bélize, le Canadien Joseph Nocera a fait écouter à des oiseaux des enregistrements de cris d’alerte de deux espèces de passereaux l’une résidant en Amérique du Nord et l’autre au Bélize.
Résultat : les migrateurs réagissaient aux deux tandis que les espèces béliziennes n’étaient réceptives qu’aux cris des béliziens.

Source : Sciences et vie (septembre 2008)