Bretagne Vivante - Section Rade de Brest

Quelques chiffres et quelques piste de réflexion

En France :

  • 200 Milliards de m 3 : c’est l’estimation des ressources de la France en eau : un volume qui correspond aux chutes de pluie et de neige et à l’apport des fleuves par échanges avec les pays voisins, diminués par l’évapotranspiration.
  • 34 Milliards de m 3 : c’est le volume des prélèvements annuels d’eau pour satisfaire les activités humaines dans l’hexagone.
  • 70 % de l’eau potable : distribuée en France est puisée dans les nappes souterraines, le reste provient de l’eau de surface : lacs et rivières.
  • Consommation : L’irrigation des cultures représente chaque année environ 48% des volumes d’eau consommés en France, les besoins en eau potable 26%, la production d’énergie, l’industrie 4%.

Dans le Finistère :

  • 80 millions de m 3 sont prélevés chaque année dont 65 à 70 millions pour l’alimentation des réseaux publics (279 en Bretagne).
  • 233 captages d’eau souterrains et 36 prises d’eau en rivières sont exploités fin 2002. Le coût moyen d’un périmètre de captage est de 150.000 euros.
  • Les retenues finistériennes les plus importantes sont la retenue de Brennilis (13 millions de m 3 ) et celle du Drennec (8.7 millions de m 3 ). A titre de comparaison : Barrage d’Arzal (50 millions de m 3 ).

JPEG - 20.9 ko

Dans le Nord Finistère, l’usine de Pont ar Bled sur l’Elorn assure l’approvisionnement en eau de près de 300.000 personnes. Cette situation est préoccupante car qu’adviendra-t-il en cas de pollution majeure sur l’Elorn ?

Diversifier les sources d’approvisionnement est nécessaire et l’abandon des captages ne va pas dans le bon sens. Par ailleurs la main mise des sociétés privées sur la gestion de l’eau va à l’encontre de l’intérêt des usagers qui paient 20 à 30% de plus qu’une eau en régie municipale (au Conquet avant d’avoir consommé la 1ère goutte d’eau, l’usager paie 260 euros).

Le retour à une gestion responsable, sociale et durable de l’eau est à mettre à l’ordre du jour d’autant que le renouvellement du contrat à Brest se fera fin 2011, c’est demain et il est temps d’y penser.

Portfolio



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 191165

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSDossiers RSSL’eau RSSTout savoir sur l’eau   ?

Creative Commons License