Bretagne Vivante - Section Rade de Brest

Qualité des eaux bretonnes. La commission européenne se discrédite.

On se souvient de l’affaire des captages bretons et de la menace de sanction européenne visant la France. Pour y échapper le gouvernement français utilisait la manière forte : des captages fermés, d’autres en sursis.

Parmi ces derniers celui de Kernilis sur l’aber Wrac’h.

L’année 2009 devait impérativement être, pour celui-ci, celle du retour aux normes. Force est de constater qu’on en est loin c’est pourquoi Nicole Kiil Nielsen, députée européenne élue du grand Ouest, interrogeait la commission européenne sur la suite qu’elle entendait donner à cette affaire.

Les associations de protection de l’environnement étaient loin d’imaginer la réponse qui lui serait faite.

Lisez l’article de Gérard Borvon : Qualité des eaux bretonnes. La commission européenne se discrédite. Attention, pour bien comprendre il faut lire l’article jusqu’à la fin, c’est à dire jusqu’au "Commentaire pour les non-initiés"


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 195645

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSActualités RSSBrèves environnementales   ?

Creative Commons License