Bretagne Vivante - Section Rade de Brest

OGM : Une petite victoire provisoire ?

Adopté au terme d’un vote, où des UMP et des centristes ont rejoint l’opposition, l’amendement 252, du communiste André Chassaigne, prévoit que les OGM ne peuvent être cultivés que « dans le respect des structures agricoles, des écosystèmes locaux, et des filières de production et commerciales qualifiées "sans OGM" ».

Mais Jean-François Copé a déjà prévenu qu’« il faudra revenir sur les amendements qui ne sont pas conformes aux vues du gouvernement », lors de la deuxième lecture, au Sénat.

L’opposition a donc lancé une pétition sur Internet pour défendre le 252. Elle craint que Matignon se contente d’un autre amendement UMP qui prévoit que « les parcs nationaux et les parcs naturels régionaux peuvent exclure la culture d’OGM ».


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 192793

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSActualités RSSBrèves environnementales   ?

Creative Commons License